Accueil institutionnel EDITION 2018 DE LA JOURNÉE DE L’ENFANT AFRICAIN

EDITION 2018 DE LA JOURNÉE DE L’ENFANT AFRICAIN

38
0

L’Orphelinat de Garçons de Bingerville a accueilli le samedi 16 Juin 2018, la cérémonie officielle de célébration de la 28ème édition de la Journée Internationale de l’Enfant Africain (JIEA), en présence de nombreuses personnalités dont Madame Mariatou Koné , Ministre de la Solidarité, de la femme et de la Protection de l’Enfant et le Représentant-Résident du RCEEDAO, venus répondre à l’invitation du Ministère de la Femme, de la Protection, de l’Enfant et de la Solidarité. Ce fut surtout l’occasion pour le RCEEDAO de montrer tout son attachement à toutes les problématiques touchant à l’enfant.

Prenant la parole, la Ministre Mariatou Koné, patronne de ladite cérémonie en a profité pour rappeler aux parents et à la communauté en général, le devoir de protéger les enfants contre toute forme de violence. Il s’agissait aussi pour elle, non seulement de “faire le bilan des violations des droits des enfants mais aussi d’envisager des solutions appropriées pour y mettre fin”.

«La nouvelle Constitution du 8 novembre 2016 marque la ferme volonté de l’Etat de Côte d’Ivoire à renforcer la promotion et la défense des droits humains y compris les droits des enfants. Elle interdit la torture et les traitements humiliants, cruels, inhumains et dégradants y compris les violences contre les femmes», a ajouté Mariatou Koné.

La Journée de l’enfant africain, rappelle-t-on, a instituée par l’Union africaine en juillet 1990. Elle commémore la répression sanglante de la marche des milliers d’élèves descendus dans la rue à Sowéto en 1976 pour protester contre la mauvaise qualité de leur éducation. Le bilan de cette manifestation qui s’est étendue sur 15 jours, faisait état de plusieurs centaines d’enfants tués et plus d’un millier de blessés.