Accueil RCEEDAO Le mot du représentant-résident Le mot du Représentant-Résident

Le mot du Représentant-Résident

347
0

Avant toute chose, permettez-moi de vous dire qu’être à la tête d’une organisation comme la nôtre s’inscrit avant tout dans mon engagement désintéressé, en réponse aux inégalités sociales que connait notre société.

En effet, notre monde globalisé, gouverné par des approches économiques et la recherche de profit, connait une profonde crise liée aux inégalités dues aux fossés entre riches et pauvres dont les conséquences sont la privation pour ces derniers  de l’accès aux ressources et services de base essentiels à toute vie humaine.

Les droits des populations démunies bafoués, notre environnement menacé en raison d’une surexploitation de nos ressources naturelles, les effets des changements climatiques, les guerres civiles, ici et là, sont autant d’éléments de fragilisation desdites populations.

Le modèle de consommation et les logiques médiatiques renforcent les stéréotypes, incitent au repli sur soi et contribuent à faire grandir l’indifférence.

Sans attendre, nous avons décidé de relever les défis que constituent ces difficultés.

Ainsi, nous consacrons notre énergie et nos actions à promouvoir la réduction de ces inégalités, le partage équitable des ressources disponibles entre tous pour une existence décente et saine, le développement des énergies renouvelables, l’accès pour tous à l’éducation et la gestion adaptée, rationnelle et durable des ressources naturelles, la consolidation d’une conscience citoyenne encourageant l’humanisme.

Le seul engagement du RCEEDAO ne saurait suffire à impulser une amélioration durable des conditions de vie de nos populations. Il est donc de l’intérêt de tous d’instaurer une coopération multidimensionnelle.

Chaque année, nous matérialisons notre engagement à travers nos projets de construction ou rénovation (bâtiments scolaires, centres de santé, adductions d’eau potable, etc.), de renforcement de capacités des enseignants et d’animations socio-éducatives à l’endroit des plus jeunes, d’alphabétisations destinées aux femmes, de sensibilisation à l’éducation environnementale ou sensibilisation hygiénique contre les maladies telles que le VIH Sida et le paludisme, etc.

Afin de nous rapprocher des populations, nous avons installé des points de proximité (représentations) dans 64 pays, tant en Afrique qu’ailleurs, juridiquement indépendants mais partageant une charte et une stratégie communes.

Vue la taille de nos préoccupations, il est important que nos actions s’inscrivent dans la durée dans l’intérêt des populations cibles.

Enfin, je tiens à manifester notre profonde gratitude à tous ceux qui, de loin ou de près, nous ont permis d’atteindre nos objectifs.

Pour finir, je lance un appel aux personnes de bonne volonté, aux entreprises, aux mécènes, aux organisations à se joindre à nous pour changer le visage de la pauvreté.

Représentant-Résident

SANGARE Sidiki Boubacar